Accord Google-Hachette : stupeurs et tremblements

Frédéric Mitterrand

Image via Wikipedia

LeMonde.fr

http://ow.ly/3d3US

 

Vingt-quatre heures après avoir signé un protocole d’accord avec Google, établissant un cadre légal pour permettre la numérisation d’oeuvres épuisées,Arnaud Nourry, PDG d’Hachette Livre, numéro un de l’édition française, a semé le trouble parmi les éditeurs français et les pouvoirs publics. Frédéric Mitterrand, ministre de la culture, a rappelé que « les questions de la numérisation et des droits des oeuvres indisponibles font l’objet d’un travail commun » entre les acteurs de la chaîne du livre. Au ministère de la culture, on critique « le manque de concertation »et on craint que l’initiative d’Hachette ne vienne briser le front uni que présentaient les éditeurs français face à Google.

« Cela fait cinq ans que Google numérise des livres qui nous appartiennent, sans notre autorisation. Chez Hachette, on estime leur nombre à 20 000 ; et l’entreprise américaine, malgré la procédure juridique en cours, continue de le faire »

 

Publicités

3 réflexions sur “Accord Google-Hachette : stupeurs et tremblements

  1. Pingback: Tweets that mention Accord Google-Hachette : stupeurs et tremblements | Une anglaise à Paris -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s