Un roman français. Non, pas celui-là.

Des vacances en France, des amitiés ici et là, les seules de mon enfance. Ça, c’est une autre histoire, parents stricts et compagnie…

Alors, il faut bien se débrouiller. On apprend vite à cet âge. A force de lire aussi, tout ce qui me passe par la main. Et voilà, comment on devient bilingue.

Un roman qui demande à être écrit. Emily, un personnage qui me trotte dans la tête. « Tu m’as inventée, alors, écris-là mon histoire, » elle me nargue.

Mon premier roman en français, qui sait. Je devrais éditer un autre roman, en anglais.  Je passe de l’un à l’autre. Emily et Stéphane sont trop présents. Ils me hantent, me soufflent les mots.

Alors…

La schizophrénie des mots

Publicités

8 réflexions sur “Un roman français. Non, pas celui-là.

  1. Quel don que de pouvoir passer d’une langue a l’autre.
    Emily et Stéphane, prénoms français et anglais, ça m’intrigue.

  2. It would be fascinating if your two lead characters meet by happenstance in another of your stories. Perhaps even just by walking past each other while shopping at the same market while on vacation to the same locale. 😉

    • Funny you should say that. LOL
      I’m writing a trilogy, although all three are standalone pieces, and happen at different times.
      I didn’t plan it that way, the characters took over.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s