Coup de coeur

l’écrivain crie en vain s’il oublie que l’encre fuse aux tréfonds de son cœur…….
Et voici la couverture de mon livre. Billets doux, un recueil de poésie. Prochainement…
Imagecr
Publicités

Un roman français. Non, pas celui-là.

Des vacances en France, des amitiés ici et là, les seules de mon enfance. Ça, c’est une autre histoire, parents stricts et compagnie…

Alors, il faut bien se débrouiller. On apprend vite à cet âge. A force de lire aussi, tout ce qui me passe par la main. Et voilà, comment on devient bilingue.

Un roman qui demande à être écrit. Emily, un personnage qui me trotte dans la tête. « Tu m’as inventée, alors, écris-là mon histoire, » elle me nargue.

Mon premier roman en français, qui sait. Je devrais éditer un autre roman, en anglais.  Je passe de l’un à l’autre. Emily et Stéphane sont trop présents. Ils me hantent, me soufflent les mots.

Alors…

La schizophrénie des mots